Accueil > Documentation > Les plugins développés pour MédiaSPIP > SPIPMotion > Configuration serveur > Déploiements possibles

Déploiements possibles

Deux types de déploiements sont envisageable dépendant de deux aspects :

  • La méthode d’installation envisagée (en standalone ou en ferme) ;
  • Le nombre d’encodages journaliers et la fréquentation envisagés ;

L’encodage de vidéos est un processus lourd consommant énormément de ressources système (CPU et RAM), il est nécessaire de prendre tout cela en considération. Ce système n’est donc possible que sur un ou plusieurs serveurs dédiés.

Version mono serveur

La version mono serveur consiste à n’utiliser qu’une seule machine pour gérer l’ensemble (encodage et service des pages).

C’est actuellement ce qu’utilise par exemple le site videos.spip.org tournant sur un serveur Dedibox pro, avec de nombreux autres sites à ses cotés.

Avantages :

  • Solution bon marché ;
  • Plus simple à mettre en place ;
  • Adéquat pour la version standalone ;

Inconvénients :

  • Si la machine manque de puissance, elle peut très vite être saturée et planter ;
  • Solution la moins sécurisée ;

Version multi serveur

La version multi serveur consiste à dédier un serveur à l’encodage (et autres services) tout en laissant le service des pages à d’autres.

Avantages :

  • Répartition des taches de travail ;
  • Permet de séparer clairement les actions et donc de limiter les risques de plantages (si le ou les serveurs d’encodage plantent pour une raison ou une autre, les sites internet restent accessibles sur leurs serveurs respectifs) ;
  • Permet d’offrir un service uniquement d’encodage au final, en laissant la tache de gestion de la partie web à l’utilisateur ou à un tiers) ;
  • Solution plus sécurisée que la version mono serveur car seule l’application se chargeant de l’encodage doit utiliser les binaires et donc exécuter des commandes shell ;
  • Adéquat pour l’installation en ferme ;

Inconvénients :

  • relativement couteux financièrement
  • plus lourd à mettre en place (sans être insurmontable)
  • nécessite plus de compétences en administration de sytèmes

L’exemple de mediaspip.net

Pour mediaspip.net la configuration prévue est une version multi serveur basée sur deux machines ressemblant à celles ci :

  • Ce type de serveur pour servir les pages et les vidéos :
    • Un processeur "moyen" ;
    • Un stockage relativement important (à diviser pour un raid) permettant d’héberger un nombre intéressant de documents
  • Ce type de serveur pour l’encodage et le streaming vidéo live :
    • Un processeur puissant ;
    • Beaucoup de RAM ;
    • Une très bonne connectivité ;

NB : Il peut être également intéressant de s’intéresser à l’utilisation d’une seule et grosse machine virtualisant deux vservers avec chacun leurs taches respectives. Voir pour infos.

  • Auteur :
  • Publié le :
  • Mis à jour : 24/10/13
  • Révisé par : 2 anonymes

Aucun commentaire


Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document